21/02/2021 – Parole mondial du jour – BIBLE – The global Word of the day

  • par

GRAN SAN BERNARDO

VÍA FRANCÍGENA –  EUROPA

21/02/2021

LETTURA DEL GIORNO

PAROLE DU JOUR

Date 21/02/2021

LECTURE DU JOUR

Première lecture

Lecture du livre de la Genèse
(Gn 9, 8-15)

Dieu dit à Noé et à ses fils :
« Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous,
avec votre descendance après vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous :
les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre,
tout ce qui est sorti de l’arche.
Oui, j’établis mon alliance avec vous :
aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge,
il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »
Dieu dit encore :
« Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous,
et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous,
pour les générations à jamais :
je mets mon arc au milieu des nuages,
pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre.
Lorsque je rassemblerai les nuages au-dessus de la terre,
et que l’arc apparaîtra au milieu des nuages,
je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous,
et tous les êtres vivants :
les eaux ne se changeront plus en déluge
pour détruire tout être de chair. »

 

Deuxième lecture

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre
(1 P 3, 18-22)

Bien-aimés,
le Christ, lui aussi,
a souffert pour les péchés,
une seule fois,
lui, le juste, pour les injustes,
afin de vous introduire devant Dieu ;
il a été mis à mort dans la chair,
mais vivifié dans l’Esprit.
C’est en lui qu’il est parti proclamer son message
aux esprits qui étaient en captivité.
Ceux-ci, jadis, avaient refusé d’obéir,
au temps où se prolongeait la patience de Dieu,
quand Noé construisit l’arche,
dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes,
furent sauvées à travers l’eau.
C’était une figure du baptême
qui vous sauve maintenant :
le baptême ne purifie pas de souillures extérieures,
mais il est l’engagement envers Dieu d’une conscience droite
et il sauve par la résurrection de Jésus Christ,
lui qui est à la droite de Dieu,
après s’en être allé au ciel,
lui à qui sont soumis les anges,
ainsi que les Souverainetés et les Puissances.

ÉVANGILE DU JOUR

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc
(Mc 1, 12-15)

Jésus venait d’être baptisé.
Aussitôt l’Esprit le pousse au désert
et, dans le désert,
il resta quarante jours,
tenté par Satan.
Il vivait parmi les bêtes sauvages,
et les anges le servaient.

Après l’arrestation de Jean,
Jésus partit pour la Galilée
proclamer l’Évangile de Dieu ;
il disait :
« Les temps sont accomplis :
le règne de Dieu est tout proche.
Convertissez-vous
et croyez à l’Évangile. »

PAROLES DU SAINT PÈRE

En ce premier dimanche de carême, l’Evangile rappelle les thèmes de la tentation, de la conversion et de la Bonne nouvelle. L’évangéliste Marc écrit: «L’Esprit le pousse au désert. Et il était dans le désert durant quarante jours, tenté par Satan» (Mc 1, 12-13). Jésus va au désert pour se préparer à sa mission dans le monde. Il n’a pas besoin de conversion, mais, en tant qu’homme, il doit passer par cette épreuve, tant pour lui-même, pour obéir à la volonté du Père, que pour nous, pour nous donner la grâce de vaincre les tentations. Cette préparation consiste à combattre l’esprit du mal, c’est-à-dire contre le diable. Pour nous aussi, le carême est un temps de «compétition» spirituelle, de lutte spirituelle: nous sommes appelés à affronter le Malin à travers la prière pour être capables, avec l’aide de Dieu, de le vaincre dans notre vie quotidienne. Nous le savons, le mal est malheureusement à l’œuvre dans notre existence et autour de nous, où se manifestent des violences, le refus de l’autre, des fermetures, des guerres, des injustices. Tout cela est l’œuvre du malin, du mal. Immédiatement après les tentations au désert, Jésus commence à prêcher l’Evangile, c’est-à-dire la Bonne nouvelle. Et cette Bonne nouvelle exige de l’homme conversion et foi. Dans notre vie, nous avons toujours besoin de conversion — tous les jours! —, et l’Eglise nous fait prier pour cela. En effet, nous ne sommes jamais assez orientés vers Dieu et nous devons constamment orienter notre esprit et notre cœur vers lui. (Angélus, 18 février 2018)

Parole mondial du jour – BIBLE – The global Word of the day

WORD OF THE DAY

21/02/2021

READING OF THE DAY

First reading from the Book of Genesis
Gn 9:8-15

God said to Noah and to his sons with him:
“See, I am now establishing my covenant with you
and your descendants after you
and with every living creature that was with you:
all the birds, and the various tame and wild animals
that were with you and came out of the ark.
I will establish my covenant with you,
that never again shall all bodily creatures be destroyed
by the waters of a flood;
there shall not be another flood to devastate the earth.”
God added:
“This is the sign that I am giving for all ages to come,
of the covenant between me and you
and every living creature with you:
I set my bow in the clouds to serve as a sign
of the covenant between me and the earth.
When I bring clouds over the earth,
and the bow appears in the clouds,
I will recall the covenant I have made
between me and you and all living beings,
so that the waters shall never again become a flood
to destroy all mortal beings.”

Second reading from the First Letter of St. Peter


1 Pt 3:18-22

Beloved:
Christ suffered for sins once,
the righteous for the sake of the unrighteous,
that he might lead you to God.
Put to death in the flesh,
he was brought to life in the Spirit.
In it he also went to preach to the spirits in prison,
who had once been disobedient
while God patiently waited in the days of Noah
during the building of the ark,
in which a few persons, eight in all,
were saved through water.
This prefigured baptism, which saves you now.
It is not a removal of dirt from the body
but an appeal to God for a clear conscience,
through the resurrection of Jesus Christ,
who has gone into heaven
and is at the right hand of God,
with angels, authorities, and powers subject to him.

GOSPEL OF THE DAY

From the Gospel according to Mark


Mk 1:12-15

The Spirit drove Jesus out into the desert,
and he remained in the desert for forty days,
tempted by Satan.
He was among wild beasts,
and the angels ministered to him.

After John had been arrested,
Jesus came to Galilee proclaiming the gospel of God:
“This is the time of fulfillment.
The kingdom of God is at hand.
Repent, and believe in the gospel.”

WORDS OF THE HOLY FATHER

On this First Sunday of Lent, the Gospel recalls the themes of temptation, conversion and the Good News. Mark the Evangelist writes: “The Spirit immediately drove Jesus out into the wilderness. And he was in the wilderness forty days, tempted by Satan” (cf. Mk 1:12-13). Jesus goes into the desert to prepare Himself for His mission in the world. For us too, Lent is a time of spiritual “contest”, of spiritual struggle: we are called to confront the Evil One through prayer in order to be able, with God’s help, to overcome him in our daily life. We know that evil unfortunately is at work in our existence and around us, where there is violence, rejection of the other, closure, war, injustice. These are all works of the Evil One. Immediately following the temptations in the desert, Jesus begins to preach the Gospel, that is, the Good News. And this Good News demands our conversion — every single day — and the Church invites us to pray for this. In fact, we are never sufficiently orientated towards God and we must continually direct our minds and our hearts towards Him. (Angelus, 18 February 2018)

SAINT OF THE DAY

banner santi.jpg
Date 21 February

The Saint of the Day presents a daily calendar of Saints remembered by the Church. The pages feature the stories of the great witnesses of Christian life through the centuries, lighting our way on our journey of faith.

ST PETER DAMIAN, BISHOP OF OSTIA AND CARDINAL, DOCTOR OF THE CHURCH, CAMALDOLESE

St. Peter Damian, 15th centurySt Peter Damian is among the saints we meet in “Paradise”, in Dante’s “Divine Comedy”. A reformer and Doctor of the Church, he fought the simony and corruption that was spreading among the clergy of his time. His feast-day is celebrated on February 21st.  

GRAN SAN BERNARDO 

VÍA FRANCÍGENA –  EUROPA